Bannière Eté

Obédience

L’obédience est un sport canin ouvert à tous les chiens.

Elle met en valeur différents exercices réglementés en vue de maîtriser l’intelligence, l’agilité et le comportement coopératif du chien.

Il s’agit d’exercices éducatifs et sportifs qui favorisent la socialisation du chien.

Pour les personnes qui s'intéressent à cette discipline nous avons une équipe compétente de moniteurs(trices) dévoués.

Responsable

Cindy Murgo

E-mail :
obedience@cyno-tavannes.ch

Entraînements

DatesJourLieuHeureParticipants
Dès le 19 avril 2017 MercrediPlateau d'Orange16h30Licenciés
MercrediPlateau d'Orange19h30Débutants


Présentation de l’Obédience

L’obédience est une activité qui demande une grande maîtrise de la part du chien et du conducteur. Elle est composée de 10 exercices qui demandent tantôt beaucoup de calme de la part du chien, tantôt beaucoup d’ardeur.    

Exercice 1 : Assis en groupe

Dans cet exercice, le chien doit s’asseoir tranquillement entre 30 secondes et 2 minutes dans un groupe d'au moins 3 chiens. Il doit attendre son maître qui est éloigné, voire même caché pour les chiens les plus expérimentés.

Exercice 2 : Coucher en groupe avec distraction

Dans cet exercice, le chien doit rester tranquillement couché entre 1 minute et 5 minutes dans un groupe d'au moins 3 chiens. Il doit attendre son maître qui est éloigné.

Pour les chiens les plus expérimentés, le maître est caché et un assistant slalome entre les chiens en faisant un aller et retour (distraction).

Exercice 3 : Marche au pied libre

Lors de la marche au pied libre, le chien sans laisse doit se suivre le conducteur à la hauteur du genou gauche. Lors de tout l’exercice, à savoir la marche, les changements de direction, les cercles et l’arrêt, de même que sur les différents tempos (pas normal, pas lent, pas rapide), le chien doit toujours être parallèle au conducteur.

Exercice 4 :  Positions pendant la marche (Debout-Terre-Assis) - suite variable.

L'exercice s'effectue selon la figure ci-dessous. Pendant la marche, le conducteur commande, au chien un « Debout », un « Assis » et un « Terre ». Le rythme doit être le pas normal. Il doit y avoir un virage à gauche et un virage à droite. Les tournants (gauche/droite) sont marqués avec des petits cônes. Les positions se font approximativement au milieu du segment de ligne de 10 mètres (5 m).

Le conducteur continue à marcher 5 m (environ vers le prochain point de virage), se retourne , continue de marcher en direction de son chien, passe son chien à une distance de 0.5 m environ, laissant le chien à sa gauche, continue de marcher pendant environ 2 m, se retourne et remonte vers son chien. Arrivé à son chien, le conducteur donne la commande « Au pied » sans s'arrêter. Ils continuent jusqu'au prochain tournant (5 m), tournent à gauche/droite. L'exercice se poursuit de la même façon que la première phase de l'exercice.

Les positions « Debout », « Assis » et « Terre » doivent être parallèles aux lignes imaginaires reliant les points de début/fin/contour. La distance entre le chien et les cônes devrait être de 0.5 m environ, compte tenu de la taille du chien. Les changements de direction doivent être de 90°, et pas arrondis.

Exercice 5 : Rappel avec « Debout » et « Terre »

Le chien, selon la classe est éloigné de 10 à 30 m du conducteur et est rappelé.

Au rappel, le chien débutant doit courir vers le conducteur et se mettre tout de suite assis au pied.

Pour le chien plus expérimenté, il doit aux ⅔ de la distance, prendre rapidement la position « Terre » et finalement revenir assis au pied.

Pour les chiens très expérimentés, la position « Debout » est requise et ensuite la position « Terre ».

Le chien doit revenir rapidement vers le conducteur.

Le chien doit prendre les positions rapidement et les garder.

Le chien doit parcourir la dernière distance sur le même tempo qu’avant les positions.

Exercice 6 : En avant dans le carré

Dans cet exercice, le chien doit aller se positionner dans un carré de 3m de côté situé entre 15m et 22m de la position de départ.

Arrivé dans le carré, il doit s’arrêter et prendre la position « Terre » sur ordre du conducteur.

Pour les chiens expérimentés, le chien doit d’abord se rendre à un cône situé à 10m, s’arrêter, puis sur ordre se rendre dans le carré qui est situé à 90° et 20 m du cône.

Exercice 7 : Rapport / Porter pendant la marche

Pour le porter, le chien marche au pied sur une distance de 10m. Au départ, le conducteur présente un bois au chien. Celui-ci doit le prendre en gueule et le garder pendant la marche sans le mâchouiller.

Pour les chiens plus expérimentés, un assistant pose le bois à 10m et le chien doit aller le chercher et le rapporter.

Pour les chiens très expérimentés, un assistant pose 3 bois à 10m d’un cône, lui-même situé à 10m du conducteur et du chien. Le chien doit d’abord aller au cône, attendre, et sur ordre, aller chercher le bois désigné par le conducteur et le rapporter.

Exercice 8 : Rapport par-dessus le saut

Dans cet exercice, le chien doit aller chercher rapidement un rapport lancé. Il doit sauter par-dessus une haie à l’aller et au retour.

La hauteur de l’obstacle est réglée à la hauteur au garrot du chien. Ainsi, même un petit chien a une chance de sauter par-dessus sans problème.

Le rapport est en bois ou en métal.

Exercice 9 : Identification d’un objet personnel

Dans cet exercice, le chien doit chercher un petit bois que le conducteur reçoit juste avant l’exercice et le ramener au conducteur sans le mâchouiller.

Ce bois est placé parmi d’autres bois neutres. En fonction de l’expérience du chien, le nombre de bois diffère.

Le chien est autorisé à regarder où sont déposés les bois.

Pour les chiens très expérimentés, le conducteur n’a le droit de le tenir en main que 5 secondes avant que l’assistant ne le reprenne. Ceci n’est en aucun cas un problème pour le chien. Seul le conducteur n’arrive pas à s’imaginer comment fait le chien pour le retrouver !

Exercice 10 : Contrôle à distance

Dans cet exercice, le chien doit changer de la position assise à la position debout ou couchée, ou selon toutes les combinaisons possibles, le conducteur étant situé à des distances variables. Le chien ne doit ni avancer, ni reculer, ni se tourner.

JSN Epic template designed by JoomlaShine.com
/* Google Analitics addon */ /* Google Analitics addon */